Potentialites minieres

Ressources minières

Plusieurs programmes d’exploration ont été réalisés et ont abouti à l’identification de certaines ressources principales qui sont : l’or, le fer et les phosphates. L’existence de ces ressources fait du Bénin un pays susceptible d’attirer les investisseurs étrangers. 

Matériaux de construction et combustibles fossiles

Ils sont constitués de calcaire, de kaolin, de marbre, d’argile, de terre de barre, de sable, de graviers et de pierres ornementales. Par ailleurs, il existe de nombreux indices de minéralisation et de substances utiles nécessitant des travaux de détails pour leur connaissance approfondie tels que :

  • les diamants microscopiques
  • le rutile (minerai de titane)
  • le Nickel
  • les métaux du groupe de l’étain (étain, niobium, tantale, tungstène etc.)
  • le gypse.

Les hydrocarbures

Le bassin sédimentaire côtier recèle des gisements d’hydrocarbures. Les travaux d’exploitation effectués sur le bassin ont permis de mettre en évidence des structures géologiques susceptibles de contenir des hydrocarbures.

Des structures favorables ont été localisées et un découpage adéquat du bassin côtier a été fait. Ainsi, le bassin entier a été divisé en six blocs (quatre blocs offshore 1, 2, 3, 4 et deux blocs onshore A, B).  

Les réserves des hydrocarbures estimées au niveau de ces différents blocs atteignent 7 milliards de barils d’huile réparties sur trois sites : Avrankou, Sèmè-Kpodji et Allada. Ces réserves se présentent comme suit :

  • Pétrole brut : 5250 millions de barils
  • Condensat : 200 millions de barils
  • Gaz : 91 milliards de m³

Toutes ces informations donnent de bonnes perspectives dans le domaine des hydrocarbures pour la production du gaz butane, la raffinerie de pétrole, la production des dérivés de pétrole et la production de matières plastiques. 

© Ambassade de la République du Bénin
Englerallee 23 · 14195 Berlin · Tél/Fax (030) 2363 147-10/40
diplo(at)ambassade-benin.de